Le point Vétérinaire n° 302 du 01/01/2010
 

Chirurgie du chien et du chat

Mise à jour

CONDUITE À TENIR

Anne-Laure Brami*, Diego Rossetti**, Stefano Scotti***


*Clinique vétérinaire
43, avenue du Chemin-Vert
95290 L’Îsle-Adam
**Clinique vétérinaire
43, avenue du Chemin-Vert
95290 L’Îsle-Adam
***Clinique vétérinaire
43, avenue du Chemin-Vert
95290 L’Îsle-Adam

En présence d’une tumeur buccale, le diagnostic, le bilan d’extension et le traitement doivent être réalisés au plus vite afin d’offrir le meilleur pronostic pour l’animal.

Résumé

Étapes essentielles

Étape 1 : démarche diagnostique

• Examen clinique

• Analyses cytologiques et histologiques

• Diagnostic immunohistologique

Étape 2 : bilan d’extension

• Examen radiographique

• Analyses cytologiques et histologiques des nœuds lymphatiques

• Examen tomodensitométrique et par résonance magnétique

• Analyses complémentaires

Étape 3 : classification TNM

Chez les carnivores domestiques, la cavité buccale est le quatrième site en termes de fréquence de survenue des tumeurs [6]. Le chien est 2,6 fois plus touché par ce phénomène tumoral que le chat. Bien que les tumeurs de la bouche s’expriment cliniquement selon un schéma souvent commun, elles diffèrent par leur nature, leur agressivité locale et leur capacité ou non à métastaser. Elles sont classées en tumeurs bénigne (épulis fibromateux ou ossifiant), bénigne à comportement malin (améloblastome, épulis acanthomateux) ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous