Le point Vétérinaire n° 300 du 01/11/2009
 

Anesthésie du chien et du chat

Fiche clinique

Damien Spreux*, Delphine Holopherne**


*Service transversal d’anesthésie-réanimation, CHUV de l’ENV de Nantes, Atlanpôle, La Chantrerie, BP 40706, 44307 Nantes Cedex 03
**Service transversal d’anesthésie-réanimation, CHUV de l’ENV de Nantes, Atlanpôle, La Chantrerie, BP 40706, 44307 Nantes Cedex 03

La douleur associée aux fractures ou aux interventions chirurgicales distales au coude peut être gérée par le blocage sélectif des nerfs radial, ulnaire, médian et musculocutané.

Indications L’anesthésie locorégionale permet de supprimer les influx nerveux sensitif et moteur des nerfs bloqués, et ainsi de réduire préventivement la douleur per- et postopératoire. En raison de son action analgésique, elle permet également de diminuer les besoins en agents anesthésiques lors d’anesthésie générale.Principe de l’électroguidage Le blocage sélectif des nerfs peut être réalisé en aveugle : les repères anatomiques permettent de localiser la région anatomique du nerf à insensibiliser. Cependant, cette technique en aveugle, en plus d’être approximative, n’est pas sans risque. ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous