Le point Vétérinaire n° 299 du 01/10/2009
 

Oncologie et dermatologie bovine

Pratique

CAS CLINIQUE

Karim Adjou*, Dominique Rémy**, Bérangère Ravary-Plumioën***, Patrick Cornille****, Jeanne Brugère-Picoux*****, Nathalie Cordonnier******


*UP de pathologie du bétail et des animaux de basse-cour
**UP de reproduction
***UP de chirurgie
****Clinique vétérinaire 62390 Auxi-le-Château
*****UP de pathologie du bétail et des animaux de basse-cour
******UP d’histologie et d’anatomie pathologique
ENV d’Alfort
7, avenue du Général-de-Gaulle
94704 Maisons-Alfort Cedex

Une forme cutanée de la leucose bovine est diagnostiquée chez une jeune vache référée à l’ENV d’Alfort. Il s’agit d’une forme rare qui se manifeste de façon sporadique dans les élevages.

Résumé

Un cas de lymphosarcome cutané est diagnostiqué chez une vache de race holstein en provenance de la Somme et hospitalisée à l’ENV d’Alfort pour des masses cutanées multiples réparties sur tout le corps. La localisation et l’aspect des masses permettent de suspecter des tumeurs cutanées. La dégradation rapide de l’état de l’animal conduit à son euthanasie. L’examen nécropsique révèle une adénomégalie généralisée. Les deux reins présentent des masses blanchâtres multiples. Le tableau lésionnel est caractéristique de l’évolution d’un lymphome multicentrique, confirmé à l’examen histologique de la peau, des reins et des nœuds lymphatiques.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...