Le point Vétérinaire n° 299 du 01/10/2009

Reproduction canine

Pratique

SUR ORDONNANCE

Anne Gogny*, Marc Gogny**, Hervé Pouliquen***


*Reproduction des animaux de compagnie, centre hospitalier vétérinaire
**Unité de pharmacologie et toxicologie
ENV de Nantes, Atlanpôle/La Chantrerie, 44307 Nantes Cedex 03
***Auteur-coordinateur

La desloréline, analogue du GnRH, est proposée pour inhiber les fonctions testiculaires et la libido. Constitue-t-elle une solution alternative aux antiandrogènes ?

Un chien mâle âgé de 2 ans, non castré, de race schnauzer géant est présenté en consultation. Il vit avec sa mère, femelle reproductrice, et a déjà fugué. Le propriétaire ne souhaite pas d’accouplement entre ses deux chiens et voudrait aussi limiter le risque de fugue.Cependant, le chien est destiné à une reproduction ultérieure et une castration chirurgicale est exclue. L’examen clinique ne révèle pas d’anomalie. Après avoir expliqué au propriétaire les solutions possibles, il est décidé de poser un ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...