Le point Vétérinaire n° 299 du 01/10/2009
 

Reproduction canine

Pratique

SUR ORDONNANCE

Anne Gogny*, Marc Gogny**, Hervé Pouliquen***


*Reproduction des animaux de compagnie, centre hospitalier vétérinaire
**Unité de pharmacologie et toxicologie
ENV de Nantes, Atlanpôle/La Chantrerie, 44307 Nantes Cedex 03
***Auteur-coordinateur

La desloréline, analogue du GnRH, est proposée pour inhiber les fonctions testiculaires et la libido. Constitue-t-elle une solution alternative aux antiandrogènes ?

Un chien mâle âgé de 2 ans, non castré, de race schnauzer géant est présenté en consultation. Il vit avec sa mère, femelle reproductrice, et a déjà fugué. Le propriétaire ne souhaite pas d’accouplement entre ses deux chiens et voudrait aussi limiter le risque de fugue.Cependant, le chien est destiné à une reproduction ultérieure et une castration chirurgicale est exclue. L’examen clinique ne révèle pas d’anomalie. Après avoir expliqué au propriétaire les solutions possibles, il est décidé de poser un ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous