Le point Vétérinaire n° 299 du 01/10/2009

CHIRURGIE DES BOVINS

Infos

FOCUS

Béatrice Bouquet

Cabinet vétérinaire 8, rue des Déportés, 80220 Gamaches

La survenue d’un syndrome de coagulation intravasculaire disséminée préopératoire semble être un facteur de risque de mortalité postopératoire lors de déplacement de caillette.

L’omentopexie et l’abomasopexie sont pratiquées en routine en élevage de vaches laitières hautes productrices. Lorsqu’une telle intervention aboutit à une issue fatale, il n’est pas facile pour le praticien de comprendre et de faire comprendre ce qui est à l’origine de la mort. Une étude récente s’intéresse à un syndrome qui peut in fine être associé à une surmortalité après déplacement de caillette chez les bovins : la coagulation intravasculaire disséminée (CIVD) [3]. Ses conclusions convergent avec celles de la seule ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...