Le point Vétérinaire n° 298 du 01/09/2009
 

Neurologie canine

Pratique

CAS CLINIQUE

François Reynier*, Jérôme Couturier**, Laurent Cauzinille***, Marie-Odile Semin****


*Centre hospitalier vétérinaire
43, avenue Aristide-Briand
94110 Arcueil
**Centre hospitalier vétérinaire
43, avenue Aristide-Briand
94110 Arcueil
***Centre hospitalier vétérinaire
43, avenue Aristide-Briand
94110 Arcueil
****Centre hospitalier vétérinaire
43, avenue Aristide-Briand
94110 Arcueil

Une infection par Neospora caninum est avérée chez un boxer âgé de 3 mois. Le diagnostic de cette affection parasitaire rare peut être difficile à établir.

Résumé

Une chienne boxer âgée de trois mois est présentée pour une ataxie postérieure qui évolue depuis 2 jours. L’examen du système nerveux oriente vers une atteinte multifocale de la moelle épinière lombosacrée et neuromusculaire. Un diagnostic de néosporose est établi grâce à l’analyse par technique d’amplification génique (PCR) du liquide cérébrospinal et aux données histopathologiques.

Chez les chiots, les signes cliniques lors de néosporose concernent principalement le système nerveux, de façon localisée ou multifocale, et peuvent associer une polymyosite et/ou une polyradiculonévrite à une atteinte du système nerveux central. Chez l’adulte, une dermatite et une myocardite peuvent appartenir au tableau clinique.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...