Le point Vétérinaire n° 298 du 01/09/2009
 

Reproduction canine

Pratique

CAS CLINIQUE

Emmanuel Fontaine

CERCA, service de reproduction animale
ENV d’Alfort
7, avenue du Général-de-Gaulle
94700 Maisons-Alfort

Lors d’orchite unilatérale chez un chien reproducteur, l’hémicastration doit être réalisée au plus vite afin de préserver la qualité de la semence produite par le testicule restant.

Résumé

Un bulldog âgé d’un an et demi est présenté en consultation pour une orchite aiguë unilatérale. Le propriétaire souhaite conserver le potentiel reproducteur du chien. Alors que l’examen échographique semble être en faveur d’une torsion testiculaire, l’intervention chirurgicale révèle la présence d’une hématocèle à l’origine de la compression du retour veineux et de la dévascularisation testiculaire. Un diagnostic d’orchite est établi et une hémicastration est réalisée. Le potentiel reproducteur de l’animal redevient satisfaisant seulement 5 mois après l’opération. Le traitement médical des orchites est décevant. L’option chirurgicale est à préférer, mais la prise en charge doit être précoce car l’hyperthermie associée peut être à l’origine de lésions sur le testicule controlatéral.

Un chien bulldog anglais âgé d’un an et demi est référé en consultation spécialisée pour une orchite aiguë unilatérale qui évolue depuis une dizaine de jours. Le propriétaire souhaite conserver le potentiel reproducteur de l’animal.Cas clinique 1. Commémoratifs et anamnèse Le chien ne s’est pas encore reproduit en raison de son jeune âge. Souhaitant contrôler la qualité de la semence, le propriétaire a prélevé manuellement l’animal sans difficulté. Le lendemain, il observe une dissymétrie scrotale conséquente qui le conduit à consulter son ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous