Le point Vétérinaire n° 298 du 01/09/2009
 

Chirurgie des ruminants

Mise à jour

CONDUITE À TENIR

Karl Nuss*, Ueli Braun**


*Clinique des ruminants, faculté vétérinaire, Université de Munich (Allemagne)
**Farm Animal Department, Vetsuisse-Faculty, University of Zurich, Suisse

Avant de mettre en place un traitement lors de maladie rénale, il convient de déterminer la gravité de l’affection et si un seul ou les deux reins sont touchés.

Résumé

Étapes essentielles

Étape 1 : contexte

• Pyélonéphrite fréquente (Corynebacterium renale).

• Appétit réduit, léthargie, coliques, pyurie, pollakiurie, hématurie, œdème postérieur.

• Affection unilatérale ou bilatérale ?

Étape 2 : indication, préparation et anesthésie

• Intervention chirurgicale lors d’affection unilatérale et en l’absence d’amélioration à la suite de l’antibiothérapie.

• Chez un animal debout, abord du rein droit par la droite (incision proche de la dernière côte) et du rein gauche par la gauche.

• Sédation et anesthésie locale.

Étape 3 : intervention chirurgicale

• Infiltration anesthésique locale périrénale.

• Dissection et ligatures (le moignon urétéral côté vessie peut être laissé ouvert).

• Poursuite du traitement antibiotique, de la perfusion et des anti-inflammatoires non stéroïdiens.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...