Le point Vétérinaire n° 297 du 01/07/2009
 

Reproduction canine

Pratique

PAS À PAS

Émilie Rosset*, Samuel Buff**


*Service de reproduction, ENV de Lyon, membre de l’université de Lyon
1, avenue Bourgelat, 69280 Marcy-L’Étoile
**Service de reproduction, ENV de Lyon, membre de l’université de Lyon
1, avenue Bourgelat, 69280 Marcy-L’Étoile

Le frottis vaginal est un acte simple, rapide peu couteux.

La réalisation du frottis vaginal est relativement simple chez la chienne. L’objectif de cet examen complémentaire est : – de renseigner le praticien sur le stade sexuel d’une chienne en chaleur : pro-œstrus, œstrus, métœstrus ou anœstrus ; – de détecter les chaleurs silencieuses ; – d’étayer le diagnostic différentiel des pertes vulvaires (vaginite, pyomètre, endométrite, etc.) ; – de confirmer un diagnostic d’anœstrus avant d’envisager, par exemple, un déclenchement des chaleurs [1, 3]. La cytologie vaginale est intéressante chez la chienne en chaleur car elle évolue en parallèle avec l’œstradiolémie. En effet, l’œstradiol ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...