Le point Vétérinaire n° 296 du 01/06/2009
 

Réglementation des NAC

Mise à jour

LE POINT SUR…

Anne Praud*, Barbara Dufour**, François Moutou***


*1, square Jean-Bouin
91300 Massy
**UP maladies contagieuses
ENV d’Alfort
7, avenue du Général-de-Gaulle
94700 Maisons-Alfort
***Unité d’épidémiologie
AFSSA-Lerpaz
23, avenue du Général-de-Gaulle
94706 Maisons-Alfort

Le trafic d’espèces protégées présente de nombreux risques, en raison de son impact environnemental sur la préservation des espèces, mais également pour la santé publique humaine.

Résumé

Depuis quelques années, les nouveaux animaux de compagnie ou NAC font l’objet d’un engouement croissant. Le terme “NAC” regroupe un grand nombre d’espèces très variées. Si certaines espèces sont domestiquées depuis longtemps, d’autres, plus exotiques, ont récemment fait leur entrée dans les foyers.

Parallèlement, et malgré l’existence d’une réglementation de plus en plus drastique, le trafic d’animaux exotiques protégés est en constante augmentation. Cette situation soulève la question de la préservation de certaines espèces, mais également celui de la protection individuelle de l’animal. Par ailleurs, les NAC sont potentiellement porteurs de zoonoses dont certaines peuvent être graves.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...