Le point Vétérinaire n° 296 du 01/06/2009

Affections bactériennes en élevage bovin

Infos

QUESTION DE LECTEUR

Béatrice Bouquet

Cabinet vétérinaire
8, rue des Déportés
80220 Gamaches

Le génotypage est spécialisé et peu répandu, mais il s’est avéré très utile lors de colibacilloses atypiques.

Génotyper un colibacille consiste à rechercher la présence de facteurs génétiques, supports de facteurs de virulence, par des techniques de multiplex polymerase chain reaction (mPCR). Cette analyse, mise en œuvre en France au laboratoire d’analyses Sèvres-Atlantique (Niort, 79), n’est pas à proprement parler à proposer en routine, mais elle apporte des éléments complémentaires intéressants, pour un coût d’environ 50 € hors taxes. Notre confrère Éric Gueneau du laboratoire départemental de la Côte-d’Or témoigne de cas de terrain où il a démêlé ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK