Le point Vétérinaire n° 295 du 01/05/2009
 

Thérapeutique liquidienne

Infos

QUESTION DE LECTEUR

Béatrice Bouquet

Cabinet Vétérinaire
8, Rue Des Déportés
80220 Gamaches

Dans l’attente des conclusions françaises, des recommandations allemandes récentes méritent réflexion.

L’hyper-D-lactatémie participe pour beaucoup dans les signes cliniques observés chez les jeunes veaux diarrhéiques. Le bicarbonate (HCO3-) en perfusion reste un traitement de choix d’après Ingrid Lorenz, chercheuse anciennement basée à Munich (Allemagne) [2]. Accélérer le débit est pratique, mais n’améliore pas le résultat clinique (selon une expérience sur 73 veaux, perfusés soit avec du HCO3- à 4,2 % en une heure, volume suivant la formule : poids x déficit en base x 0,6, soit avec du HCO3- à 1,4 % sur 24 ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...