Le point Vétérinaire n° 294 du 01/04/2009

Parasitologie en productions animales

Infos

QUESTION DE LECTEUR

Carine Paraud

Afssa, Laboratoire d’études et de recherches caprines, 60, rue de Pied-de-Fond, 79012 Niort Cedex, c.paraud@niort.afssa.fr

La répartition large de Calicophoron daubneyi est confirmée en Saône-et-Loire.

La paramphistomose caprine due à Calicophoron daubneyi (ex-Paramphis-tomum) est décrite en France, mais sa prévalence est mal connue. Les rares données font état d’une prévalence variant de 11,5 % pour des caprins originaires du Quercy en 2000 à 58,7 % en Saône-et-Loire en 2003 [5, 8]. Des résultats récents(1) confirment la large répartition de ce parasite dans le centre-est de la France. 42 fermes laitières ont été sélectionnées parmi 351 élevages caprins conduits au pâturage et possédant plus de 10 chèvres recensés en ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK