Le point Vétérinaire n° 294 du 01/04/2009

Maladies infectieuses et tumorales des bovins

Fiche technique

Dominique Rémy*, Brigitte Moussay**, Loïc Guiouillier***, Yves Millemann****, Guillaume Belbis*****


*Unité de reproduction animale, ENV d’Alfort, 7, av. du Général-de-Gaulle, 94700 Maisons-Alfort
**Cabinet vétérinaire, 5, rue de la Petite Vitesse, 53140 Pré-en-Pail
***Cabinet vétérinaire, 5, rue de la Petite Vitesse, 53140 Pré-en-Pail
****Unité de pathologie du bétail, ENV d’Alfort, 7, av. du Général-de-Gaulle
*****Unité de pathologie du bétail, ENV d’Alfort, 7, av. du Général-de-Gaulle

Si la leucose bovine enzootique, quasiment éradiquée en France, est d’origine virale, l’étiologie précise de la leucose bovine sporadique est encore inconnue.

La leucose bovine enzootique Définition et répartition La leucose bovine enzootique (LBE) est une maladie contagieuse des bovins due à un virus de la famille des Retroviridae (virus leucémogène bovin) qui est présente à l’état enzootique dans les cheptels bovins. Elle se développe le plus souvent de manière asymptomatique, principalement chez des bovins adultes, parfois accompagnée d’une lymphocytose persistante, ou sous une forme tumorale. Cette maladie affecte les bovins dans les conditions naturelles et est non transmissible à l’homme. Décrite pour la première fois en ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK