Le point Vétérinaire n° 293 du 01/03/2009
 

Pharmacologie du chien et du chat

Thérapeutique en gastro-entérologie

Fabrice Hébert

Consultant itinérant en échographie et endoscopie en région Normandie

Les modificateurs de la motricité digestive peuvent être utilisés à des fins curatives (vomissements, diarrhée, etc.) ou préventives (mal des transports, chimiothérapie, prémédication anesthésique, etc.).

Les molécules employées en gastro-entérologie vétérinaire sont très nombreuses. Les modificateurs de la motricité sont probablement ceux qui sont le plus administrés, mais leur mode d’action, leurs indications et leurs effets secondaires ou indésirables sont souvent en partie oubliés.Antivomitifs Les antivomitifs principalement utilisés en médecine vétérinaire appartiennent à plusieurs familles telles que les antidopaminergiques D2, les antagonistes des récepteurs sérotoninergiques 5-HT3, les antagonistes des récepteurs aux neurokinines NK1, les antihistaminiques H1, les anticholinergiques et les anticholinestérasiques (encadrés 1 et 2). Certaines ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous