Le point Vétérinaire n° 293 du 01/03/2009
 

Question de lecteur

Isabelle Valin

Clinique vétérinaire, 5, rue Fernet, 94700 Maisons-Alfort

Lors de fractures du col ou de la tête du fémur, du cotyle, de luxation de la hanche, de dysplasie coxo-fémorale, de coxarthrose, etc., tout chirurgien orthopédiste recommande de sauver la hanche. Quels que soient l’état de cette hanche, le poids de l’animal, les difficultés techniques, la consigne reste à la reconstruction en cas de fracture, à la réduction et à la stabilisation lors de luxation ainsi qu’à la correction lors de dysplasie. Pourtant, tout orthopédiste, aussi talentueux soit-il, a vu ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous