Le point Vétérinaire n° 293 du 01/03/2009
 

Surveillance anesthésique des NAC

Mise à jour

LE POINT SUR…

Samuel Sauvaget*, Delphine Holopherne**, Emmanuel Risi***


*Clinique vétérinaire
47, avenue Jean-Mermoz
69008 Lyon
**Service de chirurgie-anesthésie
Centre hospitalier vétérinaire
ENV de Nantes
Atlanpôle La Chantrerie
BP 40706, 44307 Nantes
***Centre hospitalier vétérinaire
22, rue Viviani
44300 Nantes

Une surveillance attentive de l’anesthésie associée à la mise en œuvre de protocoles validés et de mesures peropératoires adaptées limitent le risque lors d’anesthésie.

Résumé

Les particularités anatomiques et physiologiques des petits mammifères de compagnie imposent des contraintes lors du monitorage de l’anesthésie. Ces difficultés ne doivent pas dissuader le praticien de mettre en place une surveillance de l’anesthésie en raison de la grande sensibilité de ces espèces. Le contrôle de l’anesthésie peut reposer simplement sur l’observation de signes cliniques tels que les réflexes ou la myorelaxation. L’utilisation d’une instrumentation aisément accessible en pratique courante associée à quelques astuces permet d’envisager l’anesthésie des petits mammifères en respectant les quatre grands principes de cette procédure : narcose, myorelaxation, analgésie et sécurité.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...