Le point Vétérinaire n° 293 du 01/03/2009

Jugement contradictoire

Pratique

LÉGISLATION

Christian Diaz

7, rue Saint-Jean, 31130 Balma

L’abondance de moyens juridiques invoqués par le demandeur n’est pas un facteur susceptible de favoriser l’issue d’une procédure judiciaire lorsque ces derniers ne sont pas fondés.

Les faits : cession d’un cheval qui se révèle être boiteux MM. R. et M. sont copropriétaires d’un cheval cédé à M. B. après une visite vétérinaire. L’animal est confié à un cavalier professionnel pour des concours de sauts d’obstacles (CSO), mais il souffre rapidement de boiterie chronique. M. B. assigne en résolution (demande au juge de prononcer la nullité du contrat).Les vendeurs sont condamnés en première instance. MM. R. et M. font appel, la cour analyse les nombreux moyens juridiques ou les fondements ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK