Le point Vétérinaire n° 292 du 01/01/2009
 

Alimentation des bovins

Mise à jour

LE POINT SUR…

Francis Enjalbert*, Laurent Alves de Oliveira**, Pascal Lebreton***


*Service d’alimentation
ENV de Toulouse
23, chemin des Capelles
31076 Toulouse Cedex 3
**UP Gestion des élevages (GEGAZS)
ENV de Lyon
1, avenue Bourgelat
69280 Marcy-l’Étoile
***NBVC
12, chemin des Joncs
69570 Dardilly

Dix ans de données sur les statuts en oligo-éléments des troupeaux bovins laitiers et allaitants permettent de préciser leur évolution, leur répartition régionale et les relations entre oligo-éléments.

Résumé

Parmi les 9 000 cheptels ayant fait l’objet d’une détermination de leur statut nutritionnel en oligo-éléments entre 1998 et 2007, les carences en cuivre et en sélénium sont plus fréquentes en troupeau allaitant qu’en troupeau laitier. La fréquence des carences a peu changé en 10 ans. D’importantes différences entre régions peuvent être mises en évidence, et les carences en cuivre, en zinc et en sélénium sont souvent associées. Le statut thyroïdien déterminé par le dosage de la thyroxine est négativement corrélé au statut en sélénium. Le statut iodé est peu lié à celui dans les autres oligo-éléments, et la fréquence très élevée des statuts carencés conduit à discuter le seuil de carence choisi.

Chez les bovins, le risque de déficience en oligo-éléments est connu depuis longtemps en France. Lamand et Périgaud, à travers une cartographie des teneurs en oligo-éléments des foins français, et des constats de carences en cuivre, en zinc, en sélénium et en iode chez des bovins ont mis en évidence des apports en oligo-éléments insuffisants dans de nombreuses régions françaises [5]. Depuis, des déterminations directes ou indirectes du statut en oligo-éléments sont régulièrement réalisées en troupeau bovin. Cet article présente ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous