Le point Vétérinaire n° 292 du 01/01/2009
 

Soins intensifs du chien et du chat

Pratique

PAS À PAS

Patrick Bergeaud*, Guillaume Derré**


*Clinique vétérinaire
1, promenade Georges Pompidou, 13008 Marseille
**Clinique vétérinaire
1, promenade Georges Pompidou, 13008 Marseille

Cette sonde permet une alimentation entérale à moyen et long termes.

La pose d’une sonde gastrique par voie endoscopique percutanée, ou sonde de GPE (ou PEG pour percutaneous endoscopic gastrostomy), permet une nutrition entérale via une gastrostomie. Les indications sont nombreuses. Une sonde de GPE est posée chaque fois qu’il est nécessaire de court-circuiter la cavité buccale et l’œsophage. C’est le cas lors de traumatisme cranio-facial ou d’affection de l’œsophage : plaie ou suture, malformation (sténose, diverticule œsophagien), œsophagite, mégaœsophage. Elle est aussi indiquée en soins palliatifs ou intensifs (alimentation de soutien à ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous