Le point Vétérinaire n° 291 du 01/12/2008
 

Néonatalogie canine et féline

Mise à jour

LE POINT SUR…

Vincent Segalini

48, rue de la Côte-du-Nord
93100 Montreuil

Le lait est le seul apport nutritif et hydrique du nouveau-né. Son absence induit une déshydratation et des troubles cardiovasculaires. Le biberonnage ou le sondage gastrique est alors indispensable.

Résumé

Le lait est le seul aliment nutritif des premiers mois de vie des chiots ou des chatons. Sa composition évolue au cours du temps et il peut être difficile à complémenter s’ il vient à manquer (cas où la mère est atteinte de mammite ou d’ agalactie par exemple). Il est alors nécessaire de subvenir aux besoins des jeunes pour prévenir leur déshydratation sous peine de provoquer des troubles cardiovasculaires. Il convient de fournir du lait ou des compléments lactés aux chiots et aux chatons à l’ aide d’ un biberonnage ou d’ un sondage gastrique. Cependant, le lait peut aussi être toxique pour les jeunes s’ il est de mauvaise qualité.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...