Le point Vétérinaire n° 291 du 01/12/2008

Infos

FOCUS

Hilde de Rooster*, Jan Declercq**, Marleen Van den Bogaert***


*Service de chirurgie, Université de Gand
Salisburylaan 133
9820 Merelbeke, Belgique
**Service de chirurgie, Université de Gand
Salisburylaan 133
9820 Merelbeke, Belgique
***Service de chirurgie, Université de Gand
Salisburylaan 133
9820 Merelbeke, Belgique

En raison de son activité antimicrobienne contre les bactéries, les champignons, les protozoaires et les virus, le miel constitue une solution alternative aux pansements classiques.

D’ emblée, l’ homme a reconnu la valeur du miel, non seulement comme aliment, mais aussi comme un élément lors de cérémonies religieuses et un médicament. Le miel est un mélange complexe contenant environ 180 substances différentes. Ses principaux composants sont les sucres (mono- et oligosaccharides) et l’ eau (moins de 20 %). De plus, il renferme des acides aminés, des minéraux, des acides, des enzymes, des vitamines, des substances aromatisantes, des hormones, de l’ azote et des cendres. Un certain nombre d’ ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...