Le point Vétérinaire n° 291 du 01/12/2008

Cardiologie canine et féline

Mise à jour

CONDUITE À TENIR

Yvan Gamet*, Karine Savary-Bataille**


*Quartier Cros de la Mûre 84100 Uchaux
**Pfizer santé animale
23-25, rue du Docteur-Lannelongue
75668 Paris Cedex 14

Lors d’ épanchement péricardique, l’ outil diagnostique de choix est l’ échocardiographie. L’ analyse cytologique peut être une aide complémentaire au diagnostic, notamment chez le chat.

Résumé

Étapes essentielles

Étape 1 : suspecter

• Commémoratifs, anamnèse, signes cliniques

• Examen clinique du système cardiovasculaire

Étape 2 : confirmer

• Examen radiographique

• Électrocardiographie

• Examen échographique

Étape 3 : déterminer la cause

• Examen échocardiographique

• Analyse du liquide d’ épanchement

• Analyse hémato-biochimique

Les épanchements péricardiques sont beaucoup plus rares que les épanchements pleuraux ou abdominaux. Ils représentent une cause peu fréquente d’ insuffisance cardiaque. Dans l’ espèce canine, ils sont principalement néoplasiques ou idiopathiques. Chez le chat, leurs origines sont plus diverses et ils sont souvent asymptomatiques. Si le pronostic est réservé lors de processus tumoral, les formes idiopathiques peuvent être traitées définitivement de manière non invasive. Il est donc primordial d’ obtenir un diagnostic étiologique, notamment grâce à l’ examen échographique.Étape ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK