Le point Vétérinaire n° 291 du 01/12/2008

Infections intramammaires

Infos

QUESTION DE LECTEUR

Édouard Timsit*, Nathalie Bareille**


*ENV de Nantes, BP 40706
44307 Nantes Cedex 3
**ENV de Nantes, BP 40706
44307 Nantes Cedex 3

Intégrée aux robots de traite, la détection des mammites par une mesure “électrique” ne suffit pas toujours.

La conductivité est l’ inverse de la résistance d’ une solution à un courant électrique. L’ unité de mesure est le millisiemens par centimètre (mS/cm). La concentration en anions et en cations du lait, essentiellement Na+, K+ et Cl-, détermine sa conductivité. La conductivité du lait d’ une vache saine à 38 °C varie généralement entre 5,5 à 6,5 mS/cm [4]. Lors d’ infection intramammaire, les concentrations en Na+ et Cl- augmentent tandis que celles en K+ et en lactose diminuent. Cela conduit ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK