Le point Vétérinaire n° 291 du 01/12/2008

Gestion de la douleur peropératoire

Pratique

SUR ORDONNANCE

Delphine Holopherne*, Hervé Pouliquen**


*Unité de chirurgie-anesthésie, ENV de Nantes, Atlanpôle La Chantrerie, 44307 Nantes Cedex 3

La prise en charge de la douleur lors d’ ovariectomie chez la chatte repose sur une association de molécules analgésiques dont le butorphanol, seul morphinique vétérinaire disponible à ce jour.

Une chatte siamoise est présentée en consultation pour subir une intervention de stérilisation. Il s’ agit d’ un animal qui pèse 3 kg, âgé d’ un an, en bon état général et sans anté-cédent particulier. L’ examen clinique, ainsi qu’ un bilan hématobiochimique minimal (hématocrite, taux sérique de protéines totales) sont normaux chez cet animal, jugé en parfaite santé et apte à subir une anesthésie générale. Le protocole choisi a pour objectif de satisfaire aux qualités essentielles d’ une anesthésie : inconscience, myorelaxation, ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK