Le point Vétérinaire n° 290 du 01/11/2008
 

CHIRURGIE ABDOMINALE

Infos

ANALYSE D’ARTICLE

Jean-Guillaume Grand

Clinique vétérinaire
8, boulevard Godard
33300 Bordeaux

Résumé

Référence

Gibson WG, Brisson BA, Sears W. Perioperative survival rates after surgery for diaphragmatic hernia in dogs and cats : 92 cases (1990-2002). J. Am. Vet. Med. Assoc. 2005 ; 227(1): 105-109.

Objectifs

• Déterminer le taux de survie des chiens et des chats après une intervention précoce (avant 24 heures) pour une hernie diaphragmatique traumatique (HDT).

• Déterminer si le moment de la chirurgie influence le pronostic postopératoire.

Méthode

Cette étude rétrospective porte sur 92 cas (63 chiens et 29 chats) traités chirurgicalement pour HDT. Le diagnostic est établi par des examens radiographique ou échographique thoraciques, et confirmé lors de l’intervention chirurgicale. Pour chaque cas, les délais entre le trauma et l’admission (TA), l’admission et la chirurgie (AS) et le trauma et la chirurgie (TS) sont apportés. Le TA est déterminé à partir du recueil des commémoratifs auprès du propriétaire ou du vétérinaire référent. Les cas avec un TA inférieur à 14 jours sont considérés comme aigus et ceux avec un TA supérieur à 14 jours comme chroniques. Les chiens et les chats sont également classés dyspnéiques ou non dyspnéiques en fonction de l’examen clinique lors de l’admission. Une herniorraphie est réalisée par laparotomie médiane pour tous les cas. Pendant l’intervention, tous les individus sont ventilés mécaniquement (ventilateur).

Résultats

• Des lésions concomitantes sur les tissus mous et durs sont observées dans respectivement 41,2 et 13,8 % des cas chez les chats et 27 et 33,3 % des cas chez les chiens.

• Aucune corrélation significative n’est observée entre les variables TA, TS, AS, “dyspnéique ou non dyspnéique” et le taux de survie postopératoire ; 92 % des animaux avec une HDT aiguë sont opérés dans les 24 heures après l’admission pour un taux de survie de 93,7 %, et 42 % sont opérés dans les 24 heures suivant le trauma pour un taux de survie de 89,7 %.

• Au total, le taux de survie est de 89,7 % lors d’intervention précoce, dans les 24 heures suivant l’admission.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...