Le point Vétérinaire n° 290 du 01/11/2008
 

Obstétrique bovine

Pratique

SUR ORDONNANCE

Hervé Pouliquen*, Marc Gogny**


*Unité de pharmacologie et toxicologie, ENV de Nantes
Atlanpôle La Chantrerie, 44307 Nantes Cedex 3
**Unité de pharmacologie et toxicologie, ENV de Nantes
Atlanpôle La Chantrerie, 44307 Nantes Cedex 3

Tous les médicaments à prescription obligatoire, qu’ils soient délivrés au propriétaire de l’animal ou administrés par le vétérinaire prescripteur, doivent être inscrits sur l’ordonnance.

Une césarienne est pratiquée chez une vache de 600 kg sous sédation à Sedaxylan® et sous anesthésie locale à Xylovet®. À la suite de l’intervention qui a eu lieu dans des conditions d’asepsie imparfaites, le vétérinaire prescrit trois injections de Duphapen Strep®, par précaution, et trois injections de Tolfine® afin de lutter contre la douleur post­opératoire.

Duphapen Strep®

Une antibioprévention appropriée

Duphapen Strep® est une suspension injectable aqueuse à base de deux antibiotiques bactéricides. La pénicilline G a un spectre étroit principalement dirigé contre les bactéries à Gram+. La dihydrostreptomycine a un spectre plus large davantage orienté contre les bactéries à Gram-. Le spectre d’activité de l’association est donc large et permet de prévenir d’éventuelles complications infectieuses dues à des bactéries classiques.

Cette association de base, avec des antibiotiques traditionnels, est indiquée dans la prévention des complications infectieuses postopératoires. Elle est recommandée car l’asepsie en médecine bovine, sur le terrain, est imparfaite. Son utilisation, avant qu’une colonie bactérienne n’ait eu le temps de se multiplier et qu’un foyer infectieux n’apparaisse, a donc toutes les chances d’être efficace.

Tolfine®

L’analgésie postopératoire : chez les bovins aussi

Tolfine®est une spécialité contenant de l’acide tolfénamique, un anti-inflammatoire non stéroïdien employé dans le cas décrit pour sa valence analgésique. La prise en charge de la douleur postopératoire, maintenant effective chez les carnivores, est encore très rare chez les animaux de production. Pourtant, au-delà de l’aspect éthique, l’impact économique de la douleur est désormais avéré. La première injection est ici réalisée par le vétérinaire à la fin de la césarienne. Deux autres sont prescrites à compter du lendemain et à 48 heures d’intervalle.

Sedaxylan® et Xylovet®

Un sédatif analgésique et un anesthésique local

Sedaxylan® est une spécialité pharmaceutique vétérinaire à base de xylazine, un sédatif analgésique classiquement utilisé pour les césariennes chez la vache. Xylovet® est une spécialité pharmaceutique vétérinaire à base de lidocaïne, un anesthésique local employé en complément de la sédation et de l’analgésie apportées par Sedaxylan® lors de césarienne chez la vache.

Législation

Les quatre médicaments doivent être inscrits

Sedaxylan®, Xylovet® et Duphapen Strep®, inscrits sur la liste I des substances vénéneuses, et Tolfine® sur la liste II, sont des médicaments à prescription obligatoire (article L. 5143-5 du Code de la santé publique). Le vétérinaire prescripteur doit donc rédiger une ordonnance à remettre au propriétaire de la vache. Cette obligation vaut pour les délivrances effectuées par le vétérinaire prescripteur et aussi pour les médicaments qu’il administre. L’ordonnance numérotée extraite d’un carnet à souches à duplicata constitue une trace écrite des traitements que la vache reçoit. Il convient de mentionner, pour chacun des quatre médicaments tous administrés par voie parentérale, le lieu précis de l’injection ainsi que les temps d’attente.

La prescription étant valable pour une durée de un an, la question du renouvellement éventuel de deux des quatre médicaments se pose. Si le vétérinaire porte sur l’ordonnance, comme ici, la mention « renouvellement interdit », le renouvellement de Duphapen Strep® et Tolfine® est impossible. En l’absence de mention, seul le renouvellement de Duphapen Strep® est impossible en raison de son appartenance à la liste I. Sur l’original de l’ordonnance, le vétérinaire porte ses nom et adresse, la date de délivrance ainsi que la quantité délivrée, et sur la copie, la date de délivrance, la quantité délivrée et les numéros de lot de chacun des deux médicaments. Enfin, il doit indiquer la dose et le rythme d’administration sur la boîte du médicament.

Fiches DMV des médicaments vétérinaires : Duphapen Strep®, Sedaxylan®, Tolfine®, Xylovet® sont consultables sur le site www.WK-Vet.fr, rubrique DMV/Roy.