Le point Vétérinaire n° 289 du 01/10/2008
 

ENDOCRINOLOGIE CANINE

Infos

FOCUS

Éric Vandaële

4, square de Tourville
44470 Carquefou

Face à un cas d’hypothyroïdie, deux spécialités vétérinaires, les comprimés Forthyron® depuis 2006 et la solution orale Leventa®, évitent le recours aux médicaments humains.

Les vétérinaires confrontés à un cas d’hypothyroïdie ne sont plus obligés de recourir aux spécialités humaines à base de l’hormone thyroïdienne T4, la thyroxine. En effet, depuis 2006, Ceva commercialise les comprimés Forthyron® à base de lévothyroxine sodique dosés à 200 µg (comprimés quadrisécables) et à 400 µg. Le dispositif légal de la cascade aurait déjà dû faire “basculer” rapidement le traitement des chiens hypothyroïdiens des comprimés humains vers ces spécialités vétérinaires. Dans les faits, un peu moins de la moitié des ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous