Le point Vétérinaire n° 289 du 01/10/2008

ENDOCRINOLOGIE CANINE

Infos

FOCUS

Éric Vandaële

4, square de Tourville
44470 Carquefou

Face à un cas d’hypothyroïdie, deux spécialités vétérinaires, les comprimés Forthyron® depuis 2006 et la solution orale Leventa®, évitent le recours aux médicaments humains.

Les vétérinaires confrontés à un cas d’hypothyroïdie ne sont plus obligés de recourir aux spécialités humaines à base de l’hormone thyroïdienne T4, la thyroxine. En effet, depuis 2006, Ceva commercialise les comprimés Forthyron® à base de lévothyroxine sodique dosés à 200 µg (comprimés quadrisécables) et à 400 µg. Le dispositif légal de la cascade aurait déjà dû faire “basculer” rapidement le traitement des chiens hypothyroïdiens des comprimés humains vers ces spécialités vétérinaires. Dans les faits, un peu moins de la moitié des ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...