Le point Vétérinaire n° 289 du 01/10/2008

Antiparasitaire externe chez le lapin

Pratique

SUR ORDONNANCE

Adeline Linsart

Auteur coordinateur : Hervé Pouliquen
41, rue du Président-Roosevelt, 78500 Sartrouville

Lors de pulicose chez le lapin, tous les spot-on peuvent être administrés à l’exception de ceux à base de fipronil. La prescription hors AMM d’imidaclopride allie efficacité et innocuité.

Un lapin âgé de deux ans est présenté en consultation car son propriétaire a remarqué la présence de puces sur son corps. Un traitement antiparasitaire sous forme de spot-on à base d’imidaclopride est prescrit.Les fiches des médicaments vétérinaires Advantage Chat®, Advocate®, Fipronil®, Stronghold® sont consultables sur le site www.WK-Vet.fr, rubrique DMV/Roy.Advantage Chat® Toutes les trois semaines contre les puces Advantage Chat® contient de l’imidaclopride, agoniste des récepteurs nicotiniques postsynaptiques de l’acétylcholine, principalement actif contre les insectes (puces et poux). Après son application spot-on, ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK