Le point Vétérinaire n° 289 du 01/10/2008
 

Visites d’élevage en production laitière

Mise à jour

CONDUITE À TENIR

Laurent Alves de Oliveira*, Marie-Anne Arcangioli**, Luc Mounier***, Pauline Otz****, Gilles Le Sobre*****, Jos P. Noordhuizen******


*ENV de Lyon
**Groupe de médecine
des populations
1, avenue Bourgelat
69280 Marcy-L’Étoile
***ENV de Lyon
****Groupe de médecine
des populations
1, avenue Bourgelat
69280 Marcy-L’Étoile
*****ENV de Lyon
******Groupe de médecine
des populations
1, avenue Bourgelat
69280 Marcy-L’Étoile
*******ENV de Lyon
********Unité clinique rurale
de l’Arbresle
69210 L’Arbresle
*********ENV de Lyon
**********Unité clinique rurale
de l’Arbresle
69210 L’Arbresle
***********ENV de Lyon
************Groupe de médecine
des populations
1, avenue Bourgelat
69280 Marcy-L’Étoile
*************VACQA-International,
Portugal

Le suivi de reproduction est l’occasion pour le praticien d’effectuer une évaluation diagnostique globale de l’élevage afin de renforcer la relation de confiance avec l’éleveur.

Résumé

Étapes essentielles

Étape 1 : suivi de reproduction

• Établir des catégories pour l’examen de vaches ciblées : organisation du travail, basculer du traitement à l’abord global

• Ne pas négliger l’“analyse des données”

Étape 2 : observations additionnelles (vaches)

• De façon systématique : note d’état, remplissage du rumen, consistance et fibrosité des bouses

• Impliquer l’éleveur

Étape 3 : observations additionnelles (environnement)

Étape 4 : observations additionnelles (données de l’élevage)

Contrôle laitier, ration, etc.

Le suivi de reproduction dans les élevages de vaches laitières est réalisé depuis des décennies. Ce service vétérinaire est apprécié par la plupart des éleveurs, mais des situations d’insatisfaction sont observées, lorsque les troubles persistent ou qu’aucun progrès n’est constaté. Le suivi de reproduction ne devrait pas être considéré comme une discipline isolée. Il gagnerait en valeur en y adjoignant une évaluation dans les autres domaines qui lui sont liés, dont l’alimentation et les affections du pied en particulier. Il s’agit alors ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...