Le point Vétérinaire n° 289 du 01/10/2008

Reproduction féline

Fiche clinique

Anne Gogny*, Francis Fiéni**


*Reproduction des animaux de compagnie, Centre hospitalier vétérinaire universitaire, ENV de Nantes, BP 40706, 44307 Nantes Cedex 03
**Reproduction des animaux de compagnie, Centre hospitalier vétérinaire universitaire, ENV de Nantes, BP 40706, 44307 Nantes Cedex 03

Chez la chatte, l’aglépristone est utilisée pour interrompre la gestation, traiter la fibroadénomatose et le pyomètre.

Les propriétés pharmacologiques de l’aglépristone sont identiques chez la chatte et la chienne(1), ainsi que ses modalités d’utilisation : injection sous-cutanée interscapulaire possible, massage nécessaire en raison de la viscosité élevée de l’excipient à l’origine d’une légère douleur au point d’injection [5, 7]. La dose utilisée chez la chatte est plus élevée que chez la chienne et varie de 15 à 20 mg/kg selon les indications. À ce jour, Alizine® n’a pas d’autorisation de mise sur le marché dans l’espèce féline.Interruption de ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK