Le point Vétérinaire n° 288 du 01/09/2008

ATOPIE CANINE ET FÉLINE

Infos

FOCUS

Éric Vandaële

4, square de Tourville
44470 Carquefou

Le spray Cortavance® d’acéponate d’hydrocortisone permet de traiter un prurit sans les effets secondaires des corticoïdes.

Les corticoïdes sont très utilisés en dermatologie pour lutter contre le prurit, mais ils n’ont pas bonne réputation en raison de leurs effets secondaires. Pourtant, l’an dernier, Virbac a consacré un symposium européen de dermatologie vétérinaire à cette classe thérapeutique. Simultanément, le laboratoire a commercialisé un nouveau dermocorticoïde : Cortavance®. Cette spécialité contient un diester d’hydrocortisone : l’acéponate d’hydrocortisone (encadré).La paume de la main Le spray à 0,584 mg/ml d’acéponate d’hydrocortisone a été approuvé par l’Agence européenne du médicament et autorisé dans toute l’Union ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK