Le point Vétérinaire n° 288 du 01/09/2008
 

OPHTALMOLOGIE ET CHIRURGIE FÉLINES

Infos

FOCUS

Firmin Wéverberg*, Nicolas Honegger**


*165, chaussée de Bruxelles
B-7850 Petit-Enghien
Belgique
**12, chemin de la Distillerie
CH-1233 Bernex

Suisse

Le symblépharon est une affection difficile à traiter en raison de son taux de récidive élevé. Un protocole à la Mitomycine-C® améliore le résultat fonctionnel.

Le symblépharon est une adhérence, d’origine cicatricielle, entre les paupières et le globe [3, 6]. Il se caractérise par la formation d’adhérences entre les conjonctives palpébrales et bulbaire, entre les conjonctives palpébrales et la cornée, ainsi qu’entre la membrane nictitante et les autres conjonctives. Il est parfois accompagné d’un recouvrement partiel ou total de la cornée par du tissu fibreux ou conjonctival. Ces lésions cicatricielles et fibreuses font suite à la nécrose et à la desquamation de l’épithélium conjonctival et cornéen, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...