Le point Vétérinaire n° 288 du 01/09/2008
 

Dermatologie canine

Pratique

CAS CLINIQUE

Christophe Soyer

65, rue François-Couplet 38530 Pontcharra

L’adénite sébacée granulomateuse est une dermatose peu fréquente à prédisposition raciale. Ce trouble dermatologique nécessite un traitement à vie des animaux atteints.

Résumé

Une chienne akita inu présente un état kératoséborrhéique et une alopécie diffuse, associés à des manchons pilaires. La race et le tableau clinique orientent vers un cas d’adénite sébacée. Le diagnostic est confirmé par l’analyse histologique de biopsies cutanées. Le traitement, qui comprend un shampooing kératomodulateur et une complémentation en acides gras essentiels permet la régression des lésions. L’adénite est une dermatose rare à prédisposition raciale. Son tableau clinique diffère selon le type de poil du chien et le stade évolutif de la maladie. Son traitement doit être maintenu pendant toute la vie de l’animal.

Une chienne akita inu de cinq ans est référée pour un état kératoséborrhéique généralisé modérément prurigineux. Les lésions évoluent depuis quatre mois avec des zones d’alopécie diffuse plus marquées sur le chanfrein et la ligne du dos.Cas clinique 1. Commémoratifs Le propriétaire rapporte un prurit modéré ainsi qu’une odeur rance. Cette chienne n’a jamais présenté d’affection médicale ou dermatologique avant l’apparition de ce trouble kératoséborrhéique. Les vaccinations sont à jour. Son alimentation est de type industriel et de bonne qualité. Les différents examens complémentaires ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous