Le point Vétérinaire n° 287 du 01/07/2008

Maladies infectieuses des bovins

Mise à jour

CONDUITE À TENIR

Étienne Petit

FRGDS de Bourgogne
42, rue de Mulhouse
21000 Dijon
etienne.petit.frgdsbourg@reseaugds.com

Les acteurs de la certification et de la prophylaxie généralisée de l’IBR sont parfois confrontés à des résultats sérologiques positifs dans un contexte d’élevage “négatif”, qu’il convient de gérer.

Résumé

Étapes essentielles

Étape 1 : accepter un nouveau résultat positif en élevage infecté

Étape 2 : procédure en élevage qualifié

Étape 3 : procédures pour des bovins de valeur

• Enquête épidémiologique

• Recours à la réactivité

• Recherche sur ganglions nerveux

Étape 4 : réflexion concertée autour du choix des réactifs

• Changer de réactifs

• Évaluation de la VPP

Étape 5 : bilan et prospective

Au sein des cheptels qualifiés d’indemnes de rhinotrachéite infectieuse bovine (IBR) au regard du cahier des charges de l’Association pour la certification en santé animale (Acersa), la majorité des élevages déqualifiés pour découverte d’un animal positif ne compte qu’un seul bovin positif [6]. Ce phénomène de “single reactor” est bien connu dans d’autres programmes de prophylaxie. Il est souvent imputé aux défauts de spécificité des méthodes utilisées. Néanmoins, une certaine proportion des bovins concernés présentent des réactions confirmées par plusieurs ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK