Le point Vétérinaire n° 287 du 01/07/2008
 

Question de lecteur

Christelle Decosne-Junot

Clinique vétérinaire, 434, rue Jean-Moulin 69210 L’Arbresle

Les corticoïdes sont souvent utilisés lors d’un état de choc, mais encore convient-il de connaître la nature de ce dernier. L’état de choc n’étant pas une entité clinique unique, mais le résultat d’un dysfonctionnement cellulaire ou tissulaire multiforme, ces médicaments peuvent être efficaces dans certains cas et contre-indiqués dans d’autres. Le classique “30 mg/kg de Solumédrol®” pour traiter “le choc” est passé de mode. La recherche scientifique a permis de mieux comprendre ce trouble, donc de mieux le traiter. Selon la définition ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous