Le point Vétérinaire n° 287 du 01/07/2008

Question de lecteur

Christelle Decosne-Junot

Clinique vétérinaire, 434, rue Jean-Moulin 69210 L’Arbresle

Les corticoïdes sont souvent utilisés lors d’un état de choc, mais encore convient-il de connaître la nature de ce dernier. L’état de choc n’étant pas une entité clinique unique, mais le résultat d’un dysfonctionnement cellulaire ou tissulaire multiforme, ces médicaments peuvent être efficaces dans certains cas et contre-indiqués dans d’autres. Le classique “30 mg/kg de Solumédrol®” pour traiter “le choc” est passé de mode. La recherche scientifique a permis de mieux comprendre ce trouble, donc de mieux le traiter. Selon la définition ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...