Le point Vétérinaire n° 286 du 01/06/2008
 

Maladies infectieuses du chien

Pratique

Cas clinique

Cédric Roqueplo*, Florence Aviat**, Geneviève André-Fontaine***, Thierry Lamour****, Jean-Lou Marié*****, Bernard Davoust******


*Secteur vétérinaire
de Marseille
BP 48
13998 Marseille Armées
**Unité de bactériologie
médicale et moléculaire
des leptospires
ENV de Nantes
BP 40706
44307 Nantes Cedex 03
***Service vétérinaire
du 132e bataillon cynophile
de l’armée de terre
51601 Suippes Cedex
****Secteur vétérinaire
de Marseille
BP 48
13998 Marseille Armées
*****Direction régionale du service de santé des armées de Toulon, BP 80 Toulon Armées

Une infection par Leptospira interrogans “pathogène” est diagnostiquée chez un chien, à l’aide du test expérimental Elisa “protective peptide” qui peut être utilisé précocement.

Résumé

Un chien militaire est hospitalisé au Tchad pour une insuffisance rénale. Une leptospirose associée au sérovar(1)Leptospira interrogans Icterohaemorrhagiae est diagnostiquée par un examen sérologique à l’aide du test de micro-agglutination et du test Elisa “protective peptide” (expérimental). Ce dernier utilise les propriétés antigéniques d’un peptide d’une protéine (Hap1) sécrétée uniquement par tous les sérogroupes pathogènes dès le début de l’infection.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...