Le point Vétérinaire n° 286 du 01/06/2008

Cardiologie du chien

Pratique

Cas clinique

François Serres*, Valérie Chetboul**, Carolina Carlos Sampedrano***, Vassiliki Gouni****, Jean-Louis Pouchelon*****, Laure Poujol******


*Unité de cardiologie d’Alfort
**Unité de médecine, ENV d’Alfort

Lors de tachycardie sinusale chez le chien, il convient de rechercher une anomalie du système cardiocirculatoire, mais aussi une affection extracardiaque.

Un chien de race berger allemand, mâle non castré, âgé de dix ans, est présenté en consultation pour l’exploration de difficultés locomotrices qui évoluent depuis plusieurs années et se localisent sur les membres postérieurs. L’animal présente un état général satisfaisant, avec cependant une amyotrophie sévère des membres postérieurs. L’auscultation cardiaque révèle une fréquence nettement augmentée (comprise entre 180 et 220 battements par minute), associée à un rythme régulier et à un pouls frappé et synchrone, sans bruit ajouté associé. Les ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK