Le point Vétérinaire n° 286 du 01/06/2008

Question de lecteur

Isabelle Goujon

1, rue du Crampon 59181 Steenwerck

Les traumatismes crâniens sont des affections fréquentes chez le chien et le chat. Lors de traumatisme sévère, la détérioration du statut mental et de la fonction respiratoire, la mise en évidence de pupilles dissymétriques ou aréactives, la survenue de convulsions et/ou l’observation d’une triade de Cushing (hypertension artérielle, bradycardie, bradypnée) sont des signes en faveur d’une hypertension intracrânienne (HIC) et justifient la mise en œuvre d’une réanimation agressive. L’administration de solutés hypertoniques (et notamment de mannitol) a pour objectif d’éviter ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK