Le point Vétérinaire n° 285 du 01/05/2008

VIROLOGIE DES RUMINANTS

Infos

focus

Julien Thiry*, Étienne Thiry**, Christophe Chartier***


*Virologie et pathologie des maladies virales,
Département des maladies infectieuses et parasitaires,
Faculté de médecine vétérinaire,
B-4000 Liège, Belgique
**Afssa, 60, rue de Pied-de-Fond, BP 3081,
79012 Niort

L’herpèsvirose caprine ne semble pas présente en France continentale, mais elle est hautement prévalente en Corse-du-Sud et implantée dans de nombreux pays du Bassin méditerranéen.

Une enquête épidémiologique a été réalisée en 2006 dans les troupeaux caprins dans un département méditerranéen, la Corse-du-Sud, et deux départements continentaux, la Dordogne et la Vendée, pour déterminer si une infection à alphaherpèsvirus de ruminants était présente en France, comme c’est le cas en Espagne et en Italie. L’analyse de 1 430 sérums a révélé qu’une infection par l’herpèsvirus caprin 1 (CpHV-1) circule en Corse-du-Sud (méthode utilisée : Elisa de blocage BoHV-1 gB(1)). Pour la France continentale, l’examen de 1 118 sérums n’a pas ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK