Le point Vétérinaire n° 285 du 01/05/2008
 

Cancérologie canine

Pratique

Cas clinique

Roberto Tamburro*, Giuseppe Spinella**, Giuliano Bettini***, Ombretta Capitani****


*Département clinique vétérinaire
**Département de médecine
expérimentale et clinique
Università di Catanzaro
Viale Europa 88100 Germaneto (CZ)
***Département de santé
publique vétérinaire
et pathologie animale
Università degli studi di Bologna
Via Tolara di Sopra, 50
40064 Ozzano dell’Emilia (BO)
****Département clinique vétérinaire

Le diagnostic des tumeurs conjonctives du rein et de la vessie s’effectue grâce à l’imagerie médicale. La cytologie peut être décevante car ces lésions sont très cohésives et desquament peu.

Résumé

Les tumeurs d’origine mésenchymateuse ou conjonctives de l’appareil urinaire du chien sont rares. Un premier cas clinique décrit l’évolution d’un fibrome rénal dont les signes généraux sont un abattement et une intolérance à l’effort. Il est diagnostiqué grâce à un examen échographique de l’abdomen. Le traitement est chirurgical et la nature tumorale est établie par examen histopathologique. Un second cas retrace la démarche à suivre lors d’hématurie d’apparition soudaine et de diagnostic d’une masse vésicale. Une cystectomie partielle est réalisée. L’examen histopathologique de la pièce d’exérèse met en évidence un léiomyosarcome. Le pronostic de ces deux types tumoraux est réservé, en particulier pour le léiomyosarcome.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...