Le point Vétérinaire n° 283 du 01/03/2008
 

Zootechnie et reproduction bovine

Pratique

Essai clinique

Thierry Hétreau*, Olivier Giroud**


*Centre d’élevage
Route École Agriculture
74330 Poisy
**Centre d’élevage
Route École Agriculture
74330 Poisy

Le système de caméras et le logiciel permettant la sélection d’images sont utiles à l’éleveur. Ils facilitent aussi la surveillance des vêlages.

Résumé

Quatre caméras numériques fixes sont installées au-dessus des deux aires paillées d’un élevage de 70 vaches laitières en Haute-Savoie. Les images sont dépouillées grâce à un logiciel avec détecteur de mouvements et sélection d’images. Trois méthodes sont testées : par périodes quotidiennes de 30 minutes fixes, par icônes (premières images de séquences de 10 minutes) ou en continu (à titre expérimental). Sur les 71 phases ovulatoires repérées par les profils de progestérone pendant les 103 jours de l’étude, 44 acceptations de chevauchement sont détectées par les trois méthodes. Treize phases ovulatoires non observées directement par l’éleveur sont décelées grâce à l’ordinateur. Treize à 20,5 fois plus de chevauchements qu’avec la méthode directe par l’éleveur sont visualisés dans un temps donné et les sensibilités calculées varient de 76 à 91,5 %. Le système présente certaines limites intrinsèques, mais aussi une marge d’amélioration.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...