Le point Vétérinaire n° 283 du 01/03/2008
 

PV

Infections mammaires chez la vache

Mise à jour

Conduite à tenir

Bernard Poutrel

95, rue de la Mésangerie
37540 Saint-Cyr-sur-Loire
b.poutrel@ wanadoo.fr

Le recours à des analyses bactériologiques peut être intéressant pour identifier Staphylococcus aureus. Des conditions aseptiques de prélèvement et le recours à un milieu non sélectif s’imposent.

Résumé

Étapes essentielles

Étape 1 : quand et quel lait prélever ?

• Flambée de mammites cliniques

• Échecs thérapeutiques à l’échelle d’un troupeau

• Prélever des laits individuels (préselectionnés), mais pas le tank

Étape 2 : comment prélever ?

• Asepsie, élimination du premier jet en lactation en dehors du péripartum

• Différer un second prélèvement éventuel

Étape 3 : conservation et transport

• Froid positif durant 48 à 72 heures

• Intérêt de la congélation pour S. aureus

Étape 4 : isolement et culture bactériens

• 25 à 100 µl sur gélose au sang de mouton Colombia (milieu non sélectif impératif)

• Incubation : 16 heures peuvent suffire

Étape 5 : identification bactérienne

• Interpréter l’aspect des bactéries

• Si deux colonies d’aspect différent sont présentes, une lecture experte est requise

Les contraintes techniques de prélèvement, le coût et les délais nécessaires à l’identification des espèces bactériennes au laboratoire font que peu de diagnostics bactériologiques visant un agent pathogène mammaire sont réalisés en routine. Le schéma anglais de prophylaxie des mammites ne nécessite pas de telles analyses, et c’est là l’un de ses avantages (encadré 1). Néanmoins, le contexte socio-économique évolue : paiement du lait à la qualité, risques pour la santé publique, utilisation raisonnée des antibiotiques. Dans certaines situations, un bénéfice économique ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous