Le point Vétérinaire n° 282 du 01/01/2008

Médecine interne du chien et du chat

Pratique

Cas clinique

Ludovic Siméon*, Patrick Mazière**, Gilles Bongrain***


*Clinique vétérinaire
247, route d’Angoulême
24000 Périgueux
**Clinique vétérinaire
247, route d’Angoulême
24000 Périgueux

Une rectocolite éosinophilique entraîne chez une chienne une perforation rectale et une péritonite. Ce foyer septique est à l’origine d’une insuffisance hépatique responsable d’une polyuro-polydipsie.

Résumé

Une chienne berger allemand âgée de dix ans est présentée en consultation pour une polyuro-polydipsie, associée à un état fébrile (anorexie, abattement, hyperthermie). L’examen clinique révèle la présence d’une masse sur le plancher du rectum. Les examens complémentaires mettent en évidence un état inflammatoire marqué associé à une éosinophilie, une hypercalcémie modérée et une insuffisance hépatique. L’autopsie et l’examen anatomopathologique des lésions observées permettent de déterminer l’origine de l’insuffisance hépatique. Il s’agit d’une cholestase intra-hépatique sévère, secondaire à la présence d’un foyer septique extra-hépatique. Ce sepsis a pour origine une péritonite due à une perforation rectale engendrée par une rectocolite éosinophilique chronique.

Une chienne berger allemand âgée de dix ans est présentée en consultation pour un abattement, une anorexie, un amaigrissement et une polydipsie, apparus moins d’une semaine auparavant.Cas clinique 1. Anamnèse et commémoratifs La polydipsie, récemment apparue, est le principal motif de consultation. La chienne n’est pas vaccinée, ni vermifugée, ni stérilisée. Le recueil précis des commémoratifs est difficile en raison du mode de vie de l’animal. La chienne vit à l’attache, elle garde l’entrée d’une propriété. Seul le gardien a des contacts avec ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK