Le point Vétérinaire n° 282 du 01/01/2008
 

Reproduction canine

Pratique

Pas à pas

Émilie Rosset*, Samuel Buff**


*Université de Lyon, CERREC, ENV de Lyon
1, avenue Bourgelat 69280 Marcy-L’Étoile

Le prélèvement manuel est facile, mais des précautions sont indispensables.

Le prélèvement manuel de semence est relativement simple chez le chien. Il permet de réaliser une insémination en semence fraîche en présence du mâle et de la femelle, de conditionner une semence à diluer en vue d’une insémination en semence congelée ou réfrigérée ou de mettre en œuvre un spermogramme dans le cadre d’un diagnostic d’infertilité [2]. • L’éjaculat du chien est constitué de trois fractions émises successivement lors du prélèvement. En début de prélèvement, le chien a des mouvements du bassin ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...