Le point Vétérinaire n° 282 du 01/01/2008
 

Gestion de la qualité en élevage

Mise à jour

Le point sur…

Jos Noordhuizen*, Joao Cannas da Silva**


*Faculté de médecine vétérinaire
Université de Gand Salisburylaan 133
9820 Merelbeke, Belgique
jos.noordhuizen@orange.fr
**ENV de Lyon
1, avenue Bourgelat,
69280 Marcy-L’Étoile
***VACQA-International (France, Portugal)
www.vacqa-international.com
****VACQA-International (France, Portugal)
www.vacqa-international.com

Bientôt obligatoires, les programmes de gestion des risques liés à la qualité construits sur une base HACCP peuvent intégrer la gestion sanitaire déjà mise en place.

Résumé

Dans l’annexe d’une directive datant de 2004, il est suggéré aux éleveurs d’appliquer un programme de gestion des risques de la qualité construit sur une base HACCP. Ce concept de gestion des dangers et de maîtrise des risques est la meilleure option de gestion de la qualité en élevage, par comparaison aux normes ISO-9000 par exemple. En élevage, des points d’attention particulière sont plus souvent mis en évidence que des points critiques de contrôle au sens strict. Le processus de mise en place s’effectue en 12 étapes. Une bonne communication avec l’éleveur et un bon niveau d’organisation sont indispensables. La méthode a été testée dans diverses situations d’élevage laitier en Europe.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...