Le point Vétérinaire n° 282 du 01/01/2008

Question de lecteur

Daniel Hervé

61, rue Émile Raspail, 94110 Arcueil

La prévention de la thromboembolie, complication des cardiomyopathies félines, repose sur l’utilisation d’agents antiagrégants plaquettaires. L’acide acétylsalicylique (AAS) ou aspirine (Kardegic®(1) 75 mg) bloque la cyclo-oxygénase, enzyme qui transforme l’acide arachidonique en thromboxane A2. Cette dernière molécule est responsable de l’induction de l’agrégation plaquettaire et de vasoconstriction. L’inactivation de la cyclo-oxygénase est irréversible et dure donc toute la vie des plaquettes, soit cinq à sept jours environ. La dose moyenne est de 5 mg/kg/j pendant trois jours consécutifs puis toutes les 72 heures, ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK