Le point Vétérinaire n° 281 du 01/12/2007
 

PV

Analgésie du chien et du chat

Mise à jour

Le point sur…

Isabelle Goujon

Grove Lodge Veterinary Group
Upper Brighton road
Worthing, Royaume-Uni

Le fentanyl est un analgésique puissant doté d’une innocuité cardio-vasculaire satisfaisante. Utilisé comme anesthésique, il permet de réduire les besoins en agents d’induction et de maintenance.

Résumé

Le fentanyl est un agoniste morphinique pur, dont la puissance analgésique est supérieure à celle de la morphine. Sa forme injectable est maintenant disponible pour les vétérinaires, notamment pour le chien et le chat. Ses principaux effets secondaires sont une sédation marquée et une dépression respiratoire sévère. Il possède une remarquable innocuité cardiovasculaire. Utilisé comme analgésique (animal vigile), il est administré en continu et ne nécessite pas de monitorage spécifique. En perfusion peropératoire, il implique le recours à une ventilation assistée et à un monitorage capnographique. Enfin, il peut être utilisé comme agent anesthésique, notamment chez les animaux en situation critique.

Face à la demande grandissante et légitime des propriétaires d’animaux de compagnie, et en réponse à une prise de conscience accrue des aspects délétères de la douleur chez le chien et le chat, l’usage des morphiniques s’est rapidement généralisé en clientèle canine classique (). La pratique de l’analgésie péri-opératoire répond à des impératifs éthiques. Des données expérimentales et cliniques pertinentes et rigoureuses permettent l’utilisation de la morphine dans des conditions de sécurité optimales. Depuis la publication au Journal officiel de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous