Le point Vétérinaire n° 281 du 01/12/2007
 

Maladies animales réputées contagieuses

Mise à jour

Avis d’experts

Étienne Thiry*, Jean-François Gauthier**


*Virologie, Faculté de médecine
vétérinaire, Liège, Belgique
**30, route de la Mer
20240 Ghisonaccia

Si la vigilance des praticiens européens est désormais affûtée pour détecter un cas de fièvre catarrhale ovine, les connaissances restent à préciser pour déterminer l’impact de l’infection.

Difficile d’esquisser le futur proche de la fièvre catarrhale ovine (FCO) au nord de l’Europe, alors que les foyers continuent de joncher progressivement les territoires. Le sérotype 1 vient d’entrer en France par le sud-ouest, alors même qu’au nord les caractéristiques épidémiocliniques de la fièvre catarrhale ovine de sérotype 8 sont encore floues et qu’au sud, en Corse, la maladie traverse l’île depuis sept ans, sous divers autres sérotypes. Additionner les observations d’un enseignant-chercheur en virologie qui a vécu et qui étudie ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Rester connecté

Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.


Abonnez-vous