Le point Vétérinaire n° 281 du 01/12/2007

Analgésie du chat

Pratique

Sur ordonnance

Marc Gogny

Unité de pharmacologie et toxicologie, ENV de Nantes,
Atlanpôle-La Chantrerie, BP 40706, 44307 Nantes

Le recours aux morphiniques, en phase péri-opératoire, est désormais répandu chez le chien et le chat. Mais qu’en est-il de leur emploi après le retour de l’animal chez son propriétaire ?

Un chat européen entier âgé de quatre ans et pesant 4 kg est présenté en consultation pour une plaie cutanée au flanc gauche, d’où s’écoule du pus. Un abcès sous-cutané est détecté sur le flanc gauche, non loin du pli du grasset. Il est fluctuant, étendu et atteint postérieurement la face externe de la cuisse. Quelques orifices circulaires évoquent des morsures lors d’un combat. Plusieurs zones sont nécrosées. Un curetage chirurgical de l’abcès est réalisé sous anesthésie générale (mélange de kétamine ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
au Point Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
Le Point Vétérinaire
Le Point Vétérinaire, la revue de formation de référence des vétérinaires.
Abonné au Point Vétérinaire Expert Canin et/ou Expert Rural, retrouvez votre/vos revues(s) dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK